Monday 01 May 2017

Les élèves de l'Ecolint fêtent la Journée internationale des filles dans les TIC

Célébrée tous les ans le quatrième jeudi d’avril, la Journée internationale des filles dans les TIC est une initiative visant à créer un environnement mondial qui permette aux filles et aux jeunes femmes d’envisager des carrières dans le domaine croissant des technologies de l’information et de la communication (TIC). Avec un manque prévu de personnel qualifié correspondant à 800'000 emplois dans les TIC en Europe d’ici 2020, et la création prévue de plus de 1,4 million d’emplois en TIC au Canada et aux États-Unis dans la même période, ce secteur a grandement besoin de nouveaux talents. Cette situation est aggravée par le fait que le nombre de femmes se spécialisant en TIC reste disproportionnellement bas par rapport aux hommes.

Menée par l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’agence spécialisée des Nations Unies pour les TIC, la Journée internationale des filles dans les TIC a également été célébrée localement à Genève, le 27 avril 2017. Rejoignant d’autres écoles genevoises, l’Ecolint a envoyé une délégation d’élèves qui ont participé à des ateliers pratiques sur les TIC, pilotés par les écoles sous la direction de l’UIT et d’experts externes. 

Ainsi, la délégation de l’Ecolint est arrivée préparée avec ses propres ateliers à partager avec les élèves des autres écoles. Avec le soutien de la HES-SO HEPIA et Informascience, le groupe du Campus des Nations a présenté la programmation via Scratch, un langage de programmation visuel qui peut être utilisé pour créer des animations, des jeux et bien plus encore. D’un autre côté, sous la direction de l’UIT, les élèves de La Grande Boissière ont dirigé un atelier sur les satellites – outil central pour améliorer l’accès à la communication – et ont montré aux autres déléguées comment construire un modèle papier d’un satellite. Pour Ana, élève de 8ème à La Grande Boissière, l’atelier satellitaire était particulièrement intéressant et elle a été émue que « les femmes sont encouragées à faire des choses si intéressantes ». En échange, les élèves ont appris à programmer des robots avec Thymio et Thymio 2 des déléguées d’autres écoles indépendantes, à programmer avec Python des déléguées d’écoles genevoises, et ont exploré les moyens de réduire l’écart de genre dans le monde numérique des experts de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL)


Les déléguées de La Châtaigneraie expliquent l'enseignement des TIC à l'école au Vice-Secrétaire général de l'UIT Malcolm Johnson

 

En plus de présenter leurs ateliers, les déléguées ont également eu la possibilité de rencontrer des experts du domaine des TIC et de recevoir leurs conseils. Qu’elles aient été jumelées avec des ingénieures de l’UIT ou avec des chercheuses universitaires, les élèves de l’Ecolint en sont sorties plein de nouvelles idées à partager avec leurs classes. Réfléchissant à ses échanges avec sa mentor pour la journée, l’élève de 8ème Afek a convenu que « ce que nous avons fait était vraiment amusant et j’ai beaucoup appris. Ça m’a ouvert à de nouvelles idées et à une nouvelle façon de penser. C’était vraiment utile et encourageant ». 

Cet événement n’était toutefois pas seulement une bonne occasion d’en savoir plus sur les TIC. C’était aussi une excellente occasion de partager ses idées, de réfléchir ensemble, de se faire des amis avec les élèves des autres écoles de Genève, et de s’allier pour lancer un appel uni pour une plus grande participation féminine dans le secteur des TIC. « Cette journée fut incroyable ! Je pense déjà à faire carrière en informatique », a conclu Victoria, une des élèves présentes à l’UIT. En accord avec les liens historiques de l’Ecolint avec les Nations Unies, et déterminées à faire leur part pour l’accomplissement des objectifs de développement durable (SDGs) des Nations Unies, en particulier en ce qui concerne l’objectif 5 sur l’égalité des sexes, les élèves de l’Ecolint et leurs nouvelles amies sont sorties convaincues que les filles ont un rôle à jouer dans les TIC tout aussi grand que les garçons. 

A ce jour, plus de 240'000 filles et jeunes femmes ont participé à plus de 7'200 célébrations de la Journée internationale des filles dans les TIC dans 160 pays à travers le monde. L’Ecolint est fière de compter ses élèves parmi elles. 

Share this article