Friday 23 Apr 2021

Gardiens, guides et conteurs d'histoires - Les bibliothécaires de l'Ecolint

Installé derrière une pile de livres, lisant à haute voix à un groupe d'élèves aux yeux émerveillés, guidant les lecteurs vers le livre parfait, déballant et mettant en rayon les dernières acquisitions – nous sommes partis à la rencontre des bibliothécaires de l’Ecolint, qui ont partagé leurs coups de cœur littéraires et secrets de métier.

Frédéric Duchêne
Bibliothécaire, Ecole secondaire, La Châtaigneraie
Années à l’Ecolint : 20
Mon travail est à la fois technique et très humain. Ces deux aspects se combinent pour apporter le meilleur service possible aux élèves et aux professeurs, dans les domaines les plus variés: la lecture bien sûr, mais aussi la recherche et l’utilisation de l’information. Il est agréable de passer très vite d’un sujet à l’autre au gré des besoins de chacun en histoire ou en science, ou de prodiguer des conseils en matière d’évaluation ou de référencement des sources.
Un exemple de livre adoré ? Le glaive et le fourreau, les mémoires de l’écrivain allemand Gustav Regler.
Une bibliothèque se construit sur le temps long; tout comme le plaisir que ses usagers ont à y venir et l’efficacité avec laquelle ils l’utilisent. C’est plutôt l’enthousiasme de poursuivre ce travail qui me motive tous les matins. 
Au secondaire, nos jeunes élèves sont souvent déjà de grands emprunteurs. Pour nous, le vrai défi est de maintenir leur goût pour la lecture au fur et à mesure qu’ils grandissent et que leur vie sociale et académique occupe de plus en plus leur temps. La clef : une offre large et bien cataloguée qui correspond à leurs envies et les stimule par sa variété et son actualité.

Kathryn Concannon
Bibliothécaire, Ecole primaire, Campus des Nations
Années à l'Ecolint : 17
Ce qu'il y a de mieux dans le métier de bibliothécaire, c'est la possibilité de travailler avec les familles et les élèves pendant des années, et pas seulement pendant une année scolaire. J'aide les élèves à trouver leur propre voix à travers les histoires, et je leur présente des auteurs et des illustrateurs incroyables. Grâce à la bibliothèque, les élèves se développent pleinement ; ils trouvent des réponses à leurs questions et se posent de nouvelles questions qui les mettent sur des chemins très différents.
Un livre préféré ? Je ne pourrais pas plus indiquer une préférence pour un élève ou étoile dans le ciel !
Mon meilleur souvenir à l'Ecolint est celui de ma première année à Pregny en 2003. Nous avions organisé une soirée pyjama pour les élèves de 5e et 6e, comme récompense pour avoir lu un million de minutes en tant qu'école, et nous les avons emmenés sur le toit pour leur raconter des histoires de fantômes. 
La meilleure façon d'encourager l'amour de la lecture est que les parents lisent à leurs enfants aussi souvent et aussi longtemps que possible. La lecture à haute voix présente de nombreux avantages qui vont bien au-delà de la simple écoute d'une histoire. Il est également important que les enfants voient les adultes qui les entourent lire et y trouver du plaisir.

Brigitte Widmer
Bibliothécaire, École secondaire, La Grande Boissière 
Années à l’Ecolint: 10
J’aime travailler dans une bibliothèque, car c’est un endroit stimulant qui m’amène tous les jours à faire des découvertes intéressantes dans différents domaines. J’apprécie également la variété de mon travail qui me permet de travailler sur plusieurs projets, de recommander des lectures selon les goûts et les intérêts des élèves et d’expliquer comment trouver des ressources documentaires.
Mon livre préféré ? Voilà quelque chose qui change avec le temps. Adolescente, j’aimais beaucoup l’auteur québécois Michel Tremblay. Puis j’ai découvert la littérature russe – Crime et châtiment de Dostoïevski fut l’un de mes coups de cœur. Plus tard encore, ce sont les auteurs égyptiens comme Naguib Mafouz, Albert Cossery et Alaa Al-Aswany qui m’ont enchantée.
Des moments marquants à l’Ecolint sont les visites d’auteurs à la bibliothèque. Ce sont des moments privilégiés qui permettent de beaux échanges avec les élèves. Ces rencontres sont de belles occasions de promouvoir et d’encourager la lecture pour le plaisir

Isabelle Seiler
Bibliothécaire, École primaire, La Châtaigneraie
Années à l’Ecolint : 9
Il n’y a rien de tel que de lire un livre aux enfants et voir leurs visages s’émerveiller au fur et à mesure de la lecture. Chaque jour est différent et on ne sait jamais à l’avance où ils vont nous mener dans leur quête du livre parfait. 
“C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante” dit le Renard au Petit Prince - c’est bien ça le plus important avec les enfants, “perdre” ou plutôt prendre du temps avec et pour eux, pour leur montrer à quel point ils sont importants et uniques pour nous. Il va de soi que mon livre préféré n’est autre que Le Petit Prince de Saint-Exupéry. 
Mes moments préférés à l’Ecolint ? La Nuit du Conte que notre bibliothèque organise depuis plusieurs années maintenant. C’est à chaque fois un moment magique en famille, de partage, d’échange et de rêves. Enfants et parents ressortent de la soirée avec quelques étoiles dans les yeux et je l’espère, l’envie de lire un peu plus de contes. 
D’ailleurs, nul besoin de formule magique pour faire aimer la lecture. Si vous arrivez à rendre un livre ou une histoire “vivante”, les enfants auront envie de la découvrir. Avec les plus petits, faire des voix différentes en les faisant participer à l’histoire, c’est gagné à 99%

John Kolosowski
Bibliothécaire en chef, Ecole primaire, La Châtaigneraie
Années à l'Ecolint : 6
Il y a tellement de choses merveilleuses dans le métier de bibliothécaire, mais je pense que la meilleure est le "pouvoir" spécial que nous avons pour inculquer l'amour de la lecture aux jeunes esprits que nous rencontrons chaque jour.
J'ai beaucoup de livres préférés, il m’est donc difficile d'en choisir un seul. Cette année [2018], mon livre préféré est Flamingo Boy de Michael Morpurgo. 
Quant à mon plus beau souvenir à l'Ecolint, je dirais que c'est le jour où toute la communauté scolaire est venue déguisée en personnages de livres, et nous avions des personnages du monde entier.
Je pense que la meilleure technique pour encourager les élèves à aimer la lecture est de faire preuve de passion et d'enthousiasme. Ils ont besoin de voir que VOUS êtes enthousiaste et que vous aimez partager vos pensées et vos sentiments sur les livres. Lorsque je suis ému par ce que je lis, je le partage avec mes élèves et je constate que cela leur donne envie de lire et de partager leurs propres aventures de lecture.  


Ce texte est une version actualisée d'un article initialement publié dans le numéro d'automne 2018 du magazine Echo.

Share this article