SLN 2019 - Résolutions

Les textes complets des résolutions seront bientôt disponibles en téléchargement au bas de la page.
 

Résumé des résolutions

Italy – Préoccupée par l’exposition des pays moins avancés (PMA) à l’acquisition d’une dette nationale insoutenable par leur intégration sur les marchés financiers internationaux qui continuent de dépendre d’une augmentation substantielle de la dette extérieure, comme indiqué dans la résolution A/73/221. Décide de coordonner l’aide avec des fonds multilatéraux en engageant annuellement le versement de 1 % de toutes les contributions existantes des États membres des Nations Unies (ONU) d’ici 2045 et de contribuer à la mise en œuvre de réformes structurelles dans tous les pays endettés et insoutenables qui leur permettront d’atteindre des niveaux durables.

Australia – Alarmée par la diffusion et l'utilisation sans restriction et contraire à l’éthique de l’intelligence artificielle (IA) dans le monde entier, à savoir le développement militaire en cours des armes autonomes létales parmi les États membres qui constitue une menace grave si utilisé dans les champs de bataille actifs. Décide d’interdire l’utilisation et la production de telles armes et de créer la Commission des Nations Unies sur les armes autonomes létales (UNCLAW) afin de superviser l’application de l’interdiction susmentionnée.

China – Préoccupée par la menace que représente le terrorisme pour les populations civiles et son impact économique estimé à 52 milliards de dollars par an. Désireux de protéger ces populations à l’aide de la technologie moderne. Décide de la création de l’Agence des Nations Unies pour le renseignement humanitaire et la détection (UNHIDA) dans le but de coordonner les efforts de renseignement des pays membres dans la lutte contre le terrorisme.

United Kingdom – Affirmant le droit au suffrage universel et la capacité de voter sans crainte de répercussions directes. Comprenant que les États membres, quel que soit leur statut économique, sont confrontés à des problèmes tout en faisant la transition vers et en maintenant des systèmes démocratiques. Décide de créer une filiale du Secrétariat des Nations Unies, le Bureau international de modération électorale (BIME/IOEM), pour favoriser l’exécution équitable des processus électoraux et à modérer leurs procédures.

Sweden – Compte tenu du fait que le nombre de réfugiés est aujourd’hui plus élevé que jamais et que 25,9 millions de personnes ont obtenu ce statut. Déplorant que l'inéquitabilité actuelle de la répartition des réfugiés entre les nations, un tiers de tous les réfugiés étant accueillis par les pays les plus pauvres du monde et plus de la moitié de tous les réfugiés ne sont accueillis que par dix pays. Décide de la création d’un organisme international appelé l’Association des Nations Unies pour l’allocation des réfugiés (UNRAA) dont la responsabilité sera de répartir équitablement les réfugiés entre les nations membres.

Traduction. La version anglaise fait foi.

Ressources

Foundation

SLN 2019 Summary of resolutions
PDF icon Download pdf (110.22 KB)
Australia Resolution
PDF icon Download pdf (887.24 KB)
China Resolution
PDF icon Download pdf (771.71 KB)
Italy Resolution
PDF icon Download pdf (122.16 KB)
Sweden Resolution
PDF icon Download pdf (101.93 KB)
United Kingdom Resolution
PDF icon Download pdf (190.95 KB)